Créez votre shinobi et progressez dans un monde incroyable.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mission S - La Rancoeur des Kuchinawa

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Mission S - La Rancoeur des Kuchinawa   Lun 22 Mar 2010 - 19:10

    Mei venait de terminer de préparer toutes ses affaires. Elle vérifia une toute dernière fois si tout était en place. Il y avait les armes nécessaires dans sa petite sacoche latérale. Ses chaussures étaient bien serrées, ses cheveux, attachés. Ses parchemins étaient bien en place à sa ceinture. Mei déposa un tas de document sur le bureau. Elle cligna des yeux, comme pour s'assurer que sa vision ne se troublait pas, que tout était bon. Et tout était bon, en effet. Mais la porte s'ouvrit dans un fracas, et un grand homme entra avec précipitation, il semblait affolé. C'était Ao, le Traqueur Sensoriel le plus connu de tout le village, et aussi le plus puissant. Il était le bras droit de la Mizukage. Son long Kimono bleu lui donnait une allure sage et sur son visage, les dures années qu'il avait enduré par le passé se lisaient comme dans un livre. Il reprit son calme en même temps que sa respiration, il s'approcha de Mei et lui dit, d'une voix assez basse :

    " - Mizukage-sama ! Vous n'y pensez pas ? " Demanda-t-il, sérieux.
    " - Ne tente rien, Ao. Je dois le faire. " Répondit-elle durement.
    " - Tout cela n'est que folie ! Vous n'avez pas idée des risques que vous encourez ! " S'exclama-t-il.
    " - Je connais les risques, mais tout se passera très bien. "
    " - Laissez moi venir avec vous ! Pour assurer votre protection ! " Proposa-t-il.
    " - Non, tu dois rester ici et veiller sur Kiri Gakure no Satô, le village aura besoin de toi en mon absence. "
    " - Mizukage-samaaa ! Vous ne partirez pas si je ne vous accompagne pas ! Atsuki peut très bien gérer le Village pendant notre absence, il est formé pour cela ! " Expliqua-t-il.
    " - Très bien, Ao, tu as dix minutes pour te préparer. "
    " - Je suis déjà prêt. "

    C'était donc décidé ! Terumi Mei Mizukage et enfant de la famille Terumi, et Ao, son bras droit, allaient partir en mission de rang S. Cette mission allait s'avérer périlleuse. En effet, il sagissait de dissoudre le clan Kuchinawa en assassinant leur chef. Ce clan était un Clan de Samouraï, les Samouraï étaient autrefois très répendus à Mizu no Kuni, jusqu'à la formation des villages Ninjas du moins. Depuis les Samouraï du Clan Kuchinawa haïssaient les Shinobi de Kiri plus que tout au monde. Depuis peu, ils s'étaient appropriés le Village Uoki et son lac ainsi que les rizières qui s'étendaient aux alentours. Mei avait donc pour mission d'éliminer leur puissant chef. Elle savait que cela n'allait pas être très facile, et qu'elle était la seule à pouvoir le faire. Cette mission allait durer longtemps, une bonne semaine, pensait-elle, si ce n'était plus. Mais elle devait absolument faire. Il s'agissait également d'une affaire personnelle. Et c'est ce qui inquiétait particulièrement Ao, qui la regardait alors qu'ils quittaient le Village. Ils marchèrent d'abord lentement. Puis ils se mirent à sauter de branches en branches. D'arbre en arbre. Ils atteignirent les Montagnes Brumeuses en peu de temps, et durent s'enfoncer dans les obscurs profondeurs de cet endroit lugubre pour se rendre à l'autre bout de l'île, au lac Uoki. La voyage dura trois longues heures. Au bout de ce dernier, Les deux Shinobi atteignirent bientôt le pied d'Azako, la dernière Montagne de la Chaîne qui entoure Kiri. Et devant, devant le duo de Kirijin, s'étendait la très vaste étendue d'eau qu'était le lac Uoki. Mei n'étais plus venu ici depuis son enfance, depuis ses treize ans, elle n'avait plus mit le pied ici. Et de très grands souvenirs lui revinrent. Elle ferma les yeux, pour tenter de les chasser.

    Une barque flottait à la surface de l'eau. Il n'y avait personne à bord, et pourtant, il s'y trouvait un tas d'affaire. Des bottes, un drap plié, un sac plein de pierre et une canne à pêche. Mei et Ao restèrent perplexe devant cet étrange spectacle. Mei se surprit à penser que cela donnerai un beau tableau. Quand, soudain, elle fut tirée de ses pensées par un homme qui arriva en courant. Il portait un kimono court brun et sale ainsi qu'un chapeau de cultiveur de rizière. Il les regarda avec des yeux suspects, puis détourna du regard, monta à bord de son embarcation et se mit à ramer vers le centre du lac. Mei se mit à le fixer, perplexe. Puis elle se tourna vers Ao et lui fit signe de continuer.

    " - Allons-y, le village n'est plus loin, il est là bas. " Dit-elle en montrant un groupe de maison à l'horizon.

    Ao acquieça et la suivit en silence, Ils s'engagèrent sur un sentier sur-elevé qui traversait un champ de riz vierge ou quatre homme travaillaient la Terre avec leurs outils. Mei et Ao marchaient lentement, devant eux, il y avait un homme de taille moyenne, avec des cheveux très courts et blonds, il semblait aveugle, puisqu'il se servait d'une canne pour marcher. De l'autre bout du sentier, un groupe de villageois avançait dans le sens inverse, ils tenaient des épouvantails en l'air, où allaient-ils ? Mei l'ignorait complètement, et après les avoir suivit du regard, elle s'en désintéressa et continua de fixer l'aveugle qui marchait devant eux...


Vidéo d'illustration
Spoiler: